Partage pour les mamans

par | 28 Nov 2022

Ce weekend, pendant que j’étais à un séminaire pour développer mon activité Acapelart, ma belle artiste à moi était sur scène 🥰

Tellement fière de ma fille. Je salue sa persévérance dans la pratique de cet instrument, et sa facilité à monter sur scène !

Je t’explique le cheminement…

FIERTE NUMERO 1 : Je n’ai pas lâché ! Je suis restée ferme dans mes convictions. Je me souviens la première fois qu’elle a participé à une compétition de natation, elle avait 6 ans. Elle pleurait. Elle était sur le banc à hurler sa peur. C’est dur pour une maman de voir son enfant pleurer. D’être celle qui lui fait mal. Je lui ai laissé le choix en lui expliquant pourquoi je l’avais emmenée là. Ce que ça signifiait et ce qu’elle allait apprendre. Pour son père j’étais horrible ! Vous savez… la mauvaise mère, qui brusque son enfant, l’oblige à se confronter aux autres, à se mettre potentiellement en échec….

Mais elle a compris. Elle a fait cette compétition les larmes aux yeux. Et vous savez quoi? Elle est arrivée dernière. MAIS elle était fière. De l’avoir fait. D’avoir sa médaille. Et encore aujourd’hui elle me demande régulièrement à contempler cette médaille, pour le symbolisme qu’il y a derrière.

LA SUITE : elle a participé à plusieurs compétitions. Ça a été de plus en plus facile. Elle est arrivée première a une compétition de gym à l’âge de 8 ans. Elle a fait plusieurs scènes en orchestre et en solo. Et maintenant, c’est facile pour elle !

Alors cette photo ce n’est pas juste une photo. C’est bien plus que cela !

FIERTE NUMÉRO 2 : Avoir réussi a ne pas venir la voir sur scène. C’était un choix difficile. Entre prendre 4h de mon temps pendant le séminaire pour aller encourager ma fille OU rester pour profiter de MON moment. Finalement je me suis choisie ! Égoïste diront certains? Je ne pense pas… je me suis écoutée. Le papa m’a fait culpabiliser (ce n’était pas forcément son intention) quand je lui ai demandé s’il y allait… Sa réponse : “bien sûr que j’y vais !”. Et là… dilemme. Tomber dans le piège de la culpabilité OU assumer. Ma réponse “super, filme la alors comme ça je verrai” !

Parce que bien sûr en tant que maman j’ai jusqu’à présent assisté à TOUS les évènements de mes enfants 😉

Je me félicite de ne pas avoir culpabilisé de ne pas être là ! (Enfin pas trop…!) J’ai réussi à lâcher prise cette fois, ma promesse à moi-même.

Faire des choix c’est difficile mais… Ma fille ne m’en a pas voulu (je lui ai expliqué), j’ai les souvenirs en image ET j’ai pu profiter de mon weekend.

Je ne vous partage pas cela pour “craner”. Juste pour ouvrir les yeux sur certains choix ou sacrifices que nous faisons parfois en tant que parents…

Ce rôle est tellement formateur ! Ce weekend m’a appris beaucoup de choses. Et ceci est un apprentissage de plus… ✨

Les derniers articles

Podcasts sur l’art : nos préférés !

Podcasts sur l’art : nos préférés !

Comment se cultiver et apprendre sans bouger de chez soi, en étant dans sa voiture ou dans les transports en commun ? C’est le pouvoir des podcasts ! Aujourd’hui, on vous propose notre sélection de podcasts sur l’art, qui abordent l’Histoire de l’art, les artistes...

Les commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire