Interview : Âme d’entrepreneure

par | 4 Oct 2022

Aujourd’hui je reçois Erika GALLAND. Erika est maman de 2 enfants de 14 et 10 ans. Enfant, elle rêvait de devenir chanteuse. « Artiste » n’étant pas un métier aux yeux de ses parents, Erika se conforme à leurs désirs et part étudier en école de commerce en Angleterre. Revenue en France, elle travaille dans le domaine de la communication puis du développement durable au sein d’une multinationale française.

La maternité d’abord lui permet de se reconnecter à l’art en réalisant son rêve d’enfant d’apprendre le piano, puis le confinement de 2020 la reconnecte à son désir de créer une entreprise. Erika fusionne sa passion de l’art et son désir de créer une entreprise pour créer Acapelart. 

De responsable développement durable à fondatrice d’Acapelart, Erika partage avec nous son histoire.

Écouter le podcast :

Cliquez ici pour écouter le podcast sur Spotify, ou ici pour l’écouter sur Anchor !

Les derniers articles

Podcast ; Secrets de Sorcières

Erika est de nouveau l'invitée d'un podcast 🎙 ! Mais cette fois, en mode "Sorcière Bien-aimée" 🧙🏼‍♀️ !Venez retrouver dès aujourd'hui son interview dans le podcast de Sonia Bellouti : Sorcière en Herbe(s).Parce que les sorcières étaient/sont aussi des artistes... Eh...

Communiqué de presse

Communiqué de presse

Arts et culture pour tous : Acapelart lance des atelierscréatifs, ludiques et pédagogiques pour les collectivitéset les entreprises. Consulter le communiqué de presse

“Laissons une trace” : le livre du confinement

C’était au printemps 2020. Alors que nous vivions les heures incroyables du premier confinement, Acapelart naissait et vous invitait à la création. Concours de dessin, concours d’écriture, concours de photo… Vous aviez été nombreux à participer 🙏 Pour “laisser une...

Interview : Changer le monde par son job

Erika : de la RSE aux Arts ! Erika a démarré sa carrière en communication. En quête de sens, elle intègre, quelques année plus tard, le service RSE de son entreprise, Sodexo. On pouvait dire qu'elle l'avait trouvé son "job de sens" ! Pendant 10 ans, elle initie de...

Les commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire