On parle de nous

“Laissons une trace” : le livre du confinement

C’était au printemps 2020. Alors que nous vivions les heures incroyables du premier confinement, Acapelart naissait et vous invitait à la création. Concours de dessin, concours d’écriture, concours de photo… Vous aviez été nombreux à participer 🙏

Pour “laisser une trace” de cette période inédite, les œuvres et textes gagnants de ces concours ont été transmis à la Fondation IPSEN pour illustrer le livre du confinement. Ce livre retrace les parcours collectifs et individuels de cette période et nous invite tout autant à la réflexion qu’à l’évasion. Parce que l’Art est un moyen de nous évader du quotidien, de créer, de nous épanouir et de laisser une empreinte de notre passage sur cette Terre. Plus qu’un livre illustré, c’est un héritage de notre Histoire et un témoignage inspirant que nous vous partageons aujourd’hui.

>> Découvrez les œuvres de nos artistes Acapelart en pages 191 à 200, et 224, dans ce livre historique distribué en 2021 dans les bibliothèques scolaires, municipales et les hôpitaux.


Changer le monde par son job

Erika : de la RSE aux Arts !

Erika a démarré sa carrière en communication. En quête de sens, elle intègre, quelques année plus tard, le service RSE de son entreprise, Sodexo. On pouvait dire qu’elle l’avait trouvé son “job de sens” !

Pendant 10 ans, elle initie de nombreux projets, notamment dans la lutte contre le gaspilage alimentaire. Mais il lui manquait de la créativité, de l’efficacité, et la liberté d’aller au bout de ses objectifs.

Erika décide alors de sauter un pas de géant en changeant de secteur et de statut. Au plus fort de la crise Covid, elle lance ses 1ers cours d’art en visio.

Le succès est là, la passion revient et Erika décide alors d’aligner son cœur à son job pour créer encore plus de valeur aux autres au travers d’Acapelart.

Avancez la vidéo à 1H00 pour découvrir Erika :


Reconnecter à son enfant intérieur

Interview diffusée le 21 décembre 2021

Kym Byrns reçoit Erika, la créatrice de l’entreprise Acapelart. Son entreprise a pour mission de placer l’apprentissages des arts et de la découverte de la culture au coeur du développement humain et au service d’une société juste et durable. Après 20 ans comme salariée, elle quitte son emploi et devient quelques années avant une maman solo. Elle nous parle de son parcours durant lequel elle reconnecte à son enfant intérieur et où elle ose enfin s’exprimer pour être complètement elle-même. Elle a reconnecté à son essence profonde, soit celle d’être une artiste créatrice. Une belle discussion entre multipassionnée !


Interview radio d’Erika, Fondatrice d’Acapelart

Erika, Mum’preneuse

Interview live diffusée le 12 octobre 2021, sur Mon Paris FM

Érika est devenue maman solo depuis 5 ans, c’était son choix. Dans la foulée elle a quitté un poste confortable en développement durable dans une grande entreprise, qu’elle occupait depuis de nombreuses années.
Elle élève ses 2 enfants en garde partagée, et s’est lancée dans entreprenariat avec Acapelart, son bébé tout beau tout neuf.
Elle revient sur ce parcours qui n’a pas toujours été facile, mais aujourd’hui c’est une quadra accomplie, alignée avec ses choix et pleine de good vibes !!!


Acapelart occupe les enfants qui sont confinés

INTERVIEW Avril 2020

Pour divertir les enfants durant le confinement, Erika et son équipe proposent des ateliers par visio avec un animateur expérimenté. Plusieurs séances ont lieu par semaine, comme des ateliers de construction, chant / danse  expression corporelle sur différents thèmes, et des concours de dessin. Le but est simple : que chacun puisse s’exprimer et se faire plaisir.

Erika Galland créatrice d’Acapelart répond aux questions de Laura Giraud :

https://www.frequencemistral.com/Acapelart-occupe-les-enfants-qui-sont-confines_a9025.html